Sex, droïds & rock n’roll #002

Je nique sur Meetic,
Je pécho sur Viadeo?

Il y a quelques mois je me suis inscrit sur le site Viadeo (ex-Viaduc). C’est un site de « réseautage professionnel », où on est censé pouvoir se renifler les uns les autres (recruteurs, chercheurs de job, freelances, desperados divers..) de façon plus informelle et conviviale et donc en théorie, efficace.

J’y ai trouvé des relents de site de rencontres, même si l’objet est professionnel.
Et j’ai relevé pas mal de similitudes. Alors, Meetic/Viadeo même combat ?

Sur Viadeo, l’idée c’est d’avoir le plus grand nombre de « contacts directs ».
C’est le chiffre le plus sexy: il est affiché sous le nom, comme une sorte de molécule, plus ou moins grosse selon la taille de votre réseau.
Une grosse molécule, ça veut dire que plein de gens sont dans votre sphère directe, et que vous êtes sûrement quelqu’un qui a de l’entregent.
Même si ça ne paye pas toujours le gaz.

Sur Meetic même combat, il y a les « flashs » censés démontrer à quel point vous plaisez, puisqu’autant de personnes ont « flashé » sur vous. Cela dit, cette fonction plutôt stupide a parfois pour effet pervers de monter à la tête de certaines nanas, qui se prennent alors pour des Kate Moss de sous-préfecture.

La « chasse » est assez similaire. On parcourt des profils, on voit des photos. Simplement, au lieu de « Blonde, 1,75m, scorpion, romantique, aime la nature », c’est plutôt « Account manager, 33 ans, trilingue, disponible pour relever vos challenges ».

Et le silence radio ? Pareil! Enhardi par la pseudo convivialité de Viadeo, vous branchez les prospects ou employeurs potentiels de façon plus cash et décontractée. Mais en général, vous obtenez une réponse un peu embarassée, voir un bon gros silence radio. Gloups ! Pas plus agréable que quand ça vous arrive sur un site de rencontres !

Je suis sûr qu’en y passant un peu de temps, on doit pouvoir pécho sur Viadeo.
Le seul problème, c’est le contexte « pro » du truc. Avec un pauvre Bac+2, même si on est un garçon plaisant, cultivé et inventif, aurait-on une chance avec une directrice marketing qui fait valoir son MBA à Harvard ? Hmm, pas sûr !

De toute façon, très peu pour moi, j’ai donné ! Et j’ai déjà beaucoup à faire avec mon forum JNSM, où justement on discute de toutes ces questions de virtualité débridée.

Bon, dans les prochaines chroniques, je vais essayer de faire un peu plaisir à la rédaction de Lyon Cap : « On aimerait du libertin, tu vois ? ». Euh oui, je vois. Lecteurs, je vous prends à témoin : c’est pas moi qui suis obsédé, on est d’accord ? ;-)

LewisW

*JeNiqueSurMeetic : nom d’un célèbre blog racontant 1 an passé sur Meetic

(Visited 13 times, 1 visits today)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.