Sex, droïds & rock n’roll #003

Girl Powaa !

Après mon blog « JNSM » (JeNiqueSurMeetic) racontant un an passé sur Meetic et la parution de mon bouquin, une des questions qu’on m’a le plus posé (avec un air incrédule) c’est « …mais les nanas sont-elles VRAIMENT différentes sur le Net, plus libérées? »

La réponse est oui. Du moins dans le contexte du « virtuel ».
Ca tient à plusieurs choses : la sécurité que leur procure l’anonymat du Net. Le côté malgré tout très textuel de la drague en ligne (on communique par écrit), ce qui plaît aux filles. Et certainement parce-que ça rassure l’ego de se faire complimenter par des hordes de don juans numériques.

Oui, les filles semblent adorer les confessions coquines.
Sur mon forum JNSM qui propose de débattre des relations hommes/femmes, elles postent des « confessions croustillantes » torrides, et me sidèrent parfois par la crudité de leurs récits.

A vrai dire, les mecs sont rarement aussi doués ou sincères pour raconter leurs expériences. Quand une fille poste un sujet de ce type, ils sont tous chauds comme la braise !

Pour illustrer le propos, voici quelques brefs extraits anonymes de confessions féminines faites sur JNSM. Oui, sur le Net elles sont cash, et on aime ça !

… je baisse mon corsaire, m’adosse au mur et je l’emballe tout en frottant son gland contre ma fente… je me retourne face au mur, cambre les reins et je m’empale sur sa magnifique queue… je vous rappelle que ça fait 7 mois que je suis abstinente…

..mais étant une élève plutôt assidue à ses cours, il me guidait et au fur et à mesure j’améliorais mon jeu de langue et travaillais à adoucir mes lèvres… Puis un jour il a joui dans ma bouche…et j’ai avalé.

…Délicieux vertige. Une autre main avide prend mon sein comme un fruit offert. J’aime ce doux pillage. J’écarte mes cuisses encore en même temps que ma bouche mordille des lèvres charnues, ma main se tend vers une queue impétueuse noyée dans les vapeurs brûlantes, l’autre empoigne un sexe beaucoup plus timide. Je fonds dans tous les sens du terme.

…Sans lubrifiant pour moi, l’idée c’est que le partenaire mette tout son coeur à ouvrir et relâcher cet endroit. Le mien il met un pouce, salive, pouce… pendant qu’il me prend en levrette. J’avoue que j’ai pas toujours envie mais quand je viens de jouir sous sa langue je suis plutôt détendue et open »

Vous pouvez maintenant aller prendre une douche froide.

LewisW

(Visited 6 times, 1 visits today)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.